top la rose
top Rosita
top jean-Baptiste
top autoportrait

Certaine nuit tout est dit et redit. Avec la sensation du neuf dans le vieux et du vieux dans le neuf. L'instant qui se tient entre les deux se révèle être un chemin pas plus large que le pied.
Car nous marchons sur le temps comme sur un fil tendu par dessus les abîmes ténébreuses du Rien et des mille choses et l'espace est un songe assiégé de brouillard.
Mais la lumière qui nimbe la cime des arbres indique la force d'un jour qui domine.
Alors on sort de sa couverture où l'on ne dormait plus. On se lève. On marche à travers un paysage toujours inconnu où des crevasses obligent aux détours .
Aux longues foulées d'herbe succèdent les pierres et le sable. Le lac est là: on entre dans l'eau et on sort de l'eau avec une peau d'eau qui s'en va.On est propre. La nuit nous avait souillé. P. H.

top Sans titre
top Madame C.
top Anne
top Anne
top Anne
top jeune femme assise